BREXIT : entrée/sortie au Royaume-Uni

13/04/2022
BREXIT : entrée/sortie au Royaume-Uni

FORMALITÉ ENTRÉE/SORTIE DEPUIS LE BREXIT

Depuis le 31 janvier 2020, le Royaume-Uni ne fait plus partie de l’Union Européenne. Pour autant, les règles européennes continuent de s’appliquer pendant la période de transition, jusqu’au 31 décembre 2020.

Pour entrer au Royaume-Uni, le voyageur européen doit comme auparavant être muni d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité. Aucun visa n’est requis à ce stade, quelle que soit la durée du séjour projeté.

Important : les voyageurs munis de titres d’identité et de voyage qui auraient été déclarés perdus ou volés se voient systématiquement retirer le document par les autorités britanniques en charge du contrôle des frontières (Border Force). Il est impératif de ne pas tenter de circuler entre la France et le Royaume-Uni avec un titre de voyage déclaré perdu ou volé (et donc invalidé).

Validité de la carte nationale d’identité :

Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 restent valables 5 ans après la date de fin de validité. Toutefois, aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en atteste.
Pour éviter tout désagrément pendant votre voyage, il est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer la notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante

http://media.interieur.gouv.fr.

Voyages scolaires :

Les mineurs ressortissants d’un Etat tiers à l’Union européenne ou à l’espace Schengen résidant habituellement en France et participant à une sortie scolaire au Royaume-Uni peuvent voyager sous couvert du document de voyage collectif (« liste d’écoliers voyageant dans le cadre d’une excursion scolaire à l’intérieur de l’Union européenne »), établie par la préfecture, et qui tient lieu de visa d’entrée au Royaume-Uni. Cette disposition sera maintenue pendant la période de transition, prévue jusqu’au 31 décembre 2020 au moins. Les mineurs étrangers doivent en outre être impérativement munis d’un passeport individuel en cours de validité ainsi que d’une autorisation parentale de sortie du territoire.